Institut Elie Wiesel

Cha'harit : 09h15 | Min'ha : 16h50

Institut Elie Wiesel: Antenne de l’Ouest Parisien en partenariat avec l’A.C.T.I

Lieu des cours : 23 bis rue Dufrenoy 75016 Paris

Programme 2017 / 2018

Bulletin d’inscription

Pour tous renseignements et inscription contacter directement l’Institut Elie Wiesel au 01 53 20 52 61 ou directement en ligne ici

Le secrétariat de l’ACTI ne s’occupe pas des inscriptions

divider

MÉDECINE ET SAGESSE JUIVE

Cycle dispensé par Ariel TOLEDANO, Médecin, chargé d’enseignement d’Histoire de la Médecine à l’Université René Descartes, Paris V

Les textes de la sagesse juive apportent de précieuses informations médicales qui surprennent par leur diversité et leut modernité. Des origines de la prévention médicale à travers le texte de la Bible, ou la découverte de concepts précurseurs de la médecine moderne dans le Talmud ou encore l’interprétation du pouvoir des lettres de l’alphabet hébraïque dans la Kabbale sont autant de notions qui seront abordées au cours de cet enseignement. Mais, il est important de rappeler que ces concepts sont avant tout rattachés à la notion d’unité qui est centrale dans l’esprit de la tradition juive ou dans l’exercice de la médecine, à travers l’union du corps et de l’esprit. A l’heure où la médecine tend à devenir de plus en plus technique, il est utile de rappeler qu’il faut persister à définir l’homme comme un être de chair et d’esprit. Les quatre enseignements sont un voyage au coeur des textes sacrés du jadaïsme au cours desquels nous tenterons de dévoiler leur infinie richesse en matière de connaissance médicale afin de les inscrire dans une vaste réflexion éthique et philosophique du soin. Plus qu’une quête spirituelle, cette présentation des textes permet d’inscrire la connaissance comme une action fondamentale, qu’elle soit purement scientifique ou métaphysique.

4 Séances de 20H à 21H30
Prix: 50 euros (25 euros pour les étudiants)
Mardi 9 Novembre 2017

Mardi 12 décembre 2017

Mardi 13 février 2018

Mardi 13 mars 2018

divider

LES FRONTIÈRES DE LA CONSCIENCE

Cycle dispensé par Franklin RAUSKY, Docteur ès-Lettres, Directeur de recherches, Université Paris-Diderot. Doyen de l’Institut Elie Wiesel

Quelle est l’attitude du judaïsme à l’égard des phénomènes étranges et mystérieux de l’esprit : rêves prémonitoires, pressentiments, claivoyance, télépathie, expérience du seuil de la mort, transes psychédeliques, nécromancie, seconde vue ?

Des vulgaires mystifications ? Des retours au paganisme archaïque ? Ou des faits réels encore inexpliqués, mais authentiques ? Nous allons explorer les liens entre judaïsme et parapsychologie à la lumière des écrits des savants et décisionnaires médiévaux et modernes : Maïmonide, Sch. Kluger,S.R. Hirsch, Abraham Kook, Haïm David Halévi, Jacob Etlinger, Abraham Danziger, dans une confrontation avec les chercheurs contemporains de la constellation psi.

 4 Séances de 20H à 21H30

Prix: 50 euros (25 euros pour les étudiants)
Mercredi 22 Novembre 2017

Mercredi 29 Novembre 2017

Mercredi 6 Décembre 2017

Mercredi 13 Décembre 2017

Inscrivez vous

divider

JUIFS, GRECS ET ROMAINS : CONFLITS ET INTERACTIONS DES CIVILISATIONS

 Cycle dispensé par Claude COHEN-MATLOFSKY, Dr. Claude Cohen-Matlofsky Historian, Hellenistic and Roman Judaism Lecturer and Researche Institut Universitaire d’Etudes Juives (IUEJ) Elie Wiesel, Co-director of the “Séminaire Qumrân de Paris”, Sorbonne-EPHE Associate Researcher “Laboratoire d’Etudes sur les Monothéisme“ (LEM) CNRS UMR 8584 Paris, France.

Dans ce cours, nous examinerons les sources à notre disposition et tenterons de reprendre le dossier des divers courants de pensée que l’on peut parfois nommer communautés ou encore mouvements du judaïsme et du judéo-christianisme en formation. Toujours dans un souci de restaurer le tissu social de la Palestine hellénistique et romaine dans n intervalle chronologique allant du IIIe siècle avant l’ère courante au IIe siècle de l’ère courante, nous comparerons les sources pour tenter d’arriver à brosser le tableau de la manière la plus réaliste à nos yeux, de cette société dans l’Antiquité. Dans l’ère des Diadoques qui succédèrent à Alexandre Le Grand, le petit pays de Judée-Palestine se trouva vite écartelé entre les deux grandes puissances, celle des Séleucides au Nord et celle des Lagides au Sud. La domination successive des Grecs puis des Romains sur cette ère géographique a certes constitué un terreau pour la gestation du judaïsme d’un Philon d’Alexandrie, d’un Flavius Josèphe mais également du judaïsme rabbinique. Selon les circonstances historiques Pharisiens, Sadducéens et Judéochrétiens ont adopté une couleur politique particulière et ont modelé leur pensée. Pour l’étude de ces dits courants-communautés-mouvements, les sources à notre disposition sont notamment les écrits de Flavius Josèphe, ceux de Philon d’Alexandrie, les deux premiers livres des Maccabées, le Nouveau Testament, La Mishnah mais également l’impressionnante bibliothèque de Qumrân.

4 Séances du 20H à 21H30

Prix: 50 euros (25 euros pour les étudiants)

Mercredi 10 Janvier 2018

Mercredi 17 Janvier 2018

Mercredi 24 Janvier 2018

Mercredi 31 Janvier 2018

Inscrivez vous

divider

PSYCHOLOGIE POSITIVE ET NÉGOCIATION : POSITIONS MODERNES INFLUENCÉES PAR LE TALMUD

Cycle dispensé par Guila Clara KESSOUS, Enseignante, Chercheure à Harvard University et Boston University.

Ce cours est basé sur les sessions du professeur israélien Tal Ben-Shahar enseignées à l’Université de Harvard sur la psychologie positive. Auteur du best-seller, « L’Apprentissage de l’imperfection », traduit en 21 langues, il révolutionne le rapport à la pédagogie en montrant combien la confiance en soi, le bonheur, l’empathie, la créativité, la spiritualité et l’humour sont nécessaires pour une vraie réussite sociale et personnelle.

La découverte de nuances entre « prendre son temps » sans peur de le « perdre » ou encore comment ne pas « perdre sa vie » à la gagner… seront évoquées avec quelques exercices pratiques. Si l’approche du Professeur Tal Ben-Shahar est très originale du point de vue philosophique, on doit l’« invention » de la psychologie positive à Aristote reprise par le courant de la psychologie humaniste (Carl Rogers, Abraham Maslow, Irvin Yalom).

La spiritualité juive n’est pas en reste à propos de cette fameuse « science du bonheur » puisque l’une des prières les plus importantes, la prière du matin débute avec une série de bénédictions remerciant Dieu de ces choses qui peuvent paraître simples et évidentes :

« Merci, mon Dieu de me donner la vie.

Merci mon Dieu de me donner la vue.

Merci mon Dieu de me donner l’usage de mes mains et de mes jambes.

Merci mon Dieu de me donner la capacité de penser. »

Car qu’est-ce que la psychologie positive si ce n’est l’art de se sentir vivre et d’oser vivre bien avec les Autres ?

5 Séances du 20H à 21H30

Prix: 60 euros (30 euros pour les étudiants)

Mercredi 7 Février 2018

Mercredi 14 Février 2018

Mercredi 7 Mars2 018

Mercredi 14 Mars 2018

Inscrivez vous