Campus Paris Ouest – ENCEL 2

Cha'harit : 08h00 | Min'ha : 17h25

18 décembre 2018Posté par : alexis(0)Commentaires

LEÇON : La violence et la foi

Généalogie du passage à l’acte violent, du prêtre Phinhas à Ygal Yadin

Si le christianisme et l’islam ont connu et connaissent encore le fanatisme religieux qui pousse à l’acte violent au nom de Dieu, le judaïsme, même si de manière bien plus marginale, n’en fut exempt. Alors qu’Israël connait une poussée démographique sans précédent des ultra religieux, il est indispensable de réfléchir au processus qui permet a un fidèle d’être persuadé qu’il faut prendre les armes, et qui légitime, par les textes sacrés eux-mêmes, son passage à l’acte.

 

Laisser un commentaire