Campus Paris Ouest – BOUKARA 1

Cha'harit : 07h00 | Min'ha : 19h45

07 janvier 2019Posté par : alexis(0)Commentaires

LEÇON : « Les Juifs du silence » – U.R.S.S, 1917-1991

Il y a un siècle, la majorité des Juifs du monde vivaient dans l’Empire russe. Ils connurent leur Emancipation lors de l’effondrement du régime tzariste, pendant la brève période qui a précédé l’instauration du régime bolchevique. Ce régime a fait une place aux Juifs en tant que nationalité, allant même jusqu’à créer une région juive autonome au Birobidjan, tout en excluant la dimension religieuse de leur identité et la composante hébraïque de leur culture. Puis il en est venu, dans les dernières années de la vie de Staline, à dériver vers une politique antisémite, sous couvert d’antisionisme, alors même, paradoxalement, qu’il avait fortement contribué à la naissance de l’Etat d’Israël. Cette politique a été maintenue jusqu’à l’avènement de la perestroïka gorbatchevienne.

La publication en 1966 des Juifs du silence, ouvrage d’Elie Wiesel, a été une étape de la campagne internationale sans précédent des communautés juives et des hommes de bonne volonté pour défendre la communauté captive à l’intérieur des frontières de l’Union soviétique. Cette campagne, dans le contexte de la guerre froide, a été un des événements majeurs de l’histoire juive contemporaine. En rendant possible une émigration de masse, principalement vers l’Etat d’Israël, elle a modifié profondément l’équilibre démographique du peuple juif

Pour le détail du cycle et s’inscrire, cliquez ci dessous :

Cours de Philippe Boukara

 

 

Laisser un commentaire