Vayetse

Cha'harit : Indisponible | Min'ha : Indisponible

21 novembre 2015Posté par : alexis

PARACHAT VAYETSE

En hommage aux victimes des attentats.

 

Chers amis,

Le Psaume 132 relate que le roi David a formulé un vœu au « Maître de Yaacov », au « Puissant de Yaacov (Avir Yaacov)». Dans ce vœu, le roi David s’engage à ne pas pénétrer dans sa tente, à ne pas monter sur sa couche, à ne pas permettre à ses yeux de se reposer, avant d’avoir trouvé l’endroit destiné à la construction du Temple de Jérusalem.

Pourquoi avoir évoqué le personnage de Yaacov dans son vœu ? Pourquoi lui et pas un autre patriarche ?

Rabbi Moché Alcheikh (Torat Moché sur Chemot 25, 8 et 9) explique : il est ici question de Yaacov car le roi David tenait à mener à terme l’engagement que Yaacov a formulé dans notre paracha. En effet, lors du rêve de l’échelle, Yaacov a formulé un vœu : « Cette pierre que j’ai placée en monument sera la maison de D.ieu » (Beréchit 28, 32). Yaacov n’a pas construit le Sanctuaire mais son descendant David tient à poursuivre l’oeuvre de son lointain ancêtre, à la concrétiser. Yaacov n’a pas dit qu’il bâtirait lui-même le Temple mais il annoncé son édification, et David donne corps à la parole du patriarche. C’est pourquoi le vœu que David formule est adressé au « Maître de Yaacov ». Il exprime ainsi qu’il s’inscrit dans la voie de son aïeul, il entend accomplir le projet de Yaacov.

Le juif reprend l’histoire de ses pères, réalise les promesses, les rêves de ses ancêtres. Il s’inscrit dans une filiation qui a traversé les siècles, à combler ceux et celles qui ne sont plus de ce monde en leur offrant une descendance juive, pétrie de Torah et de Mitsvot.

Si chacun parvient à édifier un Sanctuaire de Torah dans sa maison, le roi David pourra entrer dans sa tente et prendre un peu de repos.

Chabbat chalom !

A guitn chabess !

Rabbin J. Milewski