Metsora

Cha'harit : 07h20 | Min'ha : 19h50

14 avril 2016Posté par : alexis

PARACHAT METSORA

Chers amis,

Notre sidra évoque la survenue de tâches apparaissant sur les murs des maisons ; et qui – dans certains cas – entrainait l’obligation de détruire la maison ou bien de démonter un mur de ses pierres et de les remplacer par d’autres.

Dans son commentaire sur Vayikra 14, 34, Rachi mentionne les propos du Midrach selon lesquels une dimension positive pouvait se révéler dans cette déconstruction ou destruction : en démolissant les murs des maisons, les enfants d’Israël trouvaient les pierres précieuses qui y avaient été soigneusement dissimulées.

Il est rapporté que ces pierres précieuses font allusion aux pensées bonnes et pures, cachées dans le cœur (Pené Mena’hem III p. 108). La déconstruction d’un comportement (son analyse précise et l’étude de son élaboration) ou la suppression d’un caractère nocif, d’un tempérament difficile, peuvent conduire à découvrir au cœur de sa personnalité un potentiel de bien dont on ignorait l’existence, des qualités dont on n’avait pas conscience. En chassant le mal de sa personne, on se met en position de débusquer le meilleur de nous même.

Un grand chabbat chalom à tous !

A guitn chabess !

Rabbin J. Milewski

 

NB:  les pouvoirs de la vente du ‘hamets doivent nous parvenir dernier délai mardi 19 avril à Min’ha.