Ki Tetse

Cha'harit : 09h15 | Min'ha : 16h50

30 août 2017Posté par : alexis

PARACHAT KI TETSE

Mes chers amis,

«Souviens-toi de ce que D.ieu a fait à Myriam, sur le chemin de votre sortie d’Egypte» énonce un verset de notre sidra. Dans son commentaire sur cette injonction, le ‘Hatam Sofer (IV p. 99) propose le développement suivant : D.ieu demanda au peuple d’attendre les sept jours durant lesquels la prophétesse avait été contrainte de quitter le campement des hébreux (cf. Rachi sur Nombres 12, 15). Les enfants d’Israël sont donc restés sur place, attendant le retour de Myriam.

Si on pose la question suivante : les hébreux ont patienté sept jours, et alors ! Ils devaient passer quarante années dans le désert. Qu’ils passent une semaine à tel endroit ou à tel endroit, quelle importance cela revêt-il ? En quoi cela montre de la grandeur ?

La réponse à cette question est celle-ci : «Souviens-toi de ce que D.ieu a fait à Myriam, sur le chemin de votre sortie d’Egypte». L’épisode de Myriam s’est produit avant celui des explorateurs, avant donc la condamnation des quatre décennies à passer dans le désert, alors que les hébreux se pressaient pour entrer au plus vite dans la contrée promise à leurs ancêtres. Ils étaient bien pressés mais ils ont attendu Myriam…

Chabbat chalom à tous !

J.Milewski