Souccoth

Cha'harit : 09h15 | Min'ha : 16h50

02 octobre 2017Posté par : alexis

SOUCCOTH

Chers amis,

Si Soucot constitue «le temps de notre joie», c’est que cette célébration représente comme une anticipation de la vie du monde à venir. En effet, le monde dans lequel nous vivons n’est pas un monde de joie. Dés lors, Soucot représente l’incurssion des temps messiaques au cœur du temps présent. [Comment cette incurssion est-elle possible ?]

Le verset des Psaumes énonce : «La lumière est semée pour le juste ; et la joie pour celui dont le cœur est droit». Dans ce monde d’obscurité, le tsadik, l’homme juste et vertueux, sème des graines de lumière par ses bonnes actions. Mais l’homme au cœur droit évolue dans un espace existentiel, moral et spirituel, qui renvoie à l’origine de l’humanité, à la période de l’histoire où l’homme ne s’était pas encore abimé. «D.ieu fit l’homme droit» affirme le verset. Il a été offert aux hommes la faculté de revenir à ce temps par le biais de la techouva dont l’un des enjeux est justemment de restituer au cœur sa droiture. C’est là l’œuvre à laquelle se consacre le juif peudant Roch Hachana et Kippour, œuvre par laquelle il peut accéder à la joie pleine et entière lors de la fête de Souccot (Sefat Emet 5657, p. 230).

‘Hag saméa’h lekoulam!

Jacky Milewski