Vayera

Cha'harit : 09h15 | Min'ha : 16h50

01 novembre 2017Posté par : alexis

PARACHAT VAYERA

Mes chers amis,

La sidra s’ouvre sur un verset assez elliptique : «Il apparu à lui, Hachem, dans les chênes de Mamré alors que lui était assis à l’entrée de la tente». D’habitude, on comprend que D.ieu est apparu à Avraham alors que celui-ci est assis à l’entrée de sa tente. Néanmoins, si c’est bien là le sens littéral et évident du verset, on observera que le nom d’Avraham n’est pas mentionné.

Aussi, des maîtres du ‘hassidisme (1) expliquent : Avraham cultivait une immense humilité. Ainsi, par exemple, pour savoir s’il devait révéler à ses contemporains qu’il s’était circoncis, il demanda conseil à Mamré. Avraham reconnaissait la grandeur de Mamré et pensait que c’était lui qui devait bénéficier d’une révélation divine. Tel est le sens du verset : «Il apparu à lui», à Avraham, que Hachem se manifesterait dans les chênes de Mamré alors que lui (Avraham) était assis à l’entrée de la tente», alors que pour lui, tout commençait. Du royaume de D.ieu, il n’en avait toujours pas franchit le pas, pensait-il.

Ainsi en est-il des grands hommes : ils ne se considèrent jamais importants et restent convaincus qu’il leur reste tout à faire.

  1. Rabbi Sim’ha Bounem de Pschis’ha (Kol Sim’ha p. 12) et Rabbi Moché de Pchswork (Ohev Israël p. 12).

******************************

Dans son ouvrage «Un enseignement de l’estime», le Grand Rabbin J. Kaplan cite un texte de Joseph de Maitre (1753-1821) (en page 71) concernant la loi des juifs : «A cette règle générale que nulle constitution ne peut être écrite, ni faite, a priori, on ne connaît qu’une seule exception : c’est la législation de Moïse. Elle seule fut, pour ainsi dire, jetée comme une statue, et écrite jusque dans les moindres détails par un homme prodigieux… sans que jamais son œuvre ait eu besoin depuis d’être, ni par lui ni par d’autres, corrigée, suplée ou modifiée. Elle seule a pu braver le temps, parce qu’elle ne lui devait rien…».

Chabbat chalom à tous !

J.Milewski