Balak

Cha'harit : 08h00 | Min'ha : 17h35

27 juin 2018Posté par : alexis

PARACHAT BALAK

Chers amis,

Quand Balak, roi de Moav, demande à Bilam de maudire les enfants d’Israël, il explique : «Voici un peuple qui est sorti d’Egypte, Voici qu’il recouvre l’œil de la terre !» (Nb 22). Mitsraïm/Egypte vient de la racine tsar/étroitesse. Mitsraïm désigne la contrée de toutes les étroitesses, une contrée existentielle où l’on considère que la réalité se limite à ce que l’œil de la terre c’est-à-dire le regard matériel et terrestre perçoit.

Les hébreux ont précisément quitté cette dimension de la limite du regard en considérant que le visible cache l’invisible, que la physique dissimule la métaphysique, que la présence dépasse l’absence.

Balak et Bilam ne supportent pas une telle idée car celle-ci remet en cause la légitimité que le pouvoir semble offrir, car elle remet en question le principe affirmant que celui qui gagne a forcément raison.

En fait, Balak et Bilam ne supportent pas l’idée de la seconde manche qui se joue dans un ailleurs, et selon d’autres règles…

Chababt chalom à tous !

J. Milewski